Accueil

Les éditions la Morue verte sont vouées à la diffusion d’oeuvres d’artistes madelinots et d’ouvrages portant sur les îles de la Madeleine dans tous les formats et dans tous les styles.

Les Éditions la Morue verte vous invitent aux lancements abitibiens du livre et du DVD Des Îles de la Madeleine à l’Île Nepawa qui auront lieu à Rouyn-Noranda, La Sarre et Val d’Or. Venez découvrir ce récit hors du commun et rencontrer les auteurs et réalisateurs Céline Lafrance et Sylvio Bénard. Ouvert gratuitement à toute la population.

Les lancements auront lieu à la Résidence Bleu Horizon de Rouyn le jeudi 30 novembre à 14h30, le vendredi 1er décembre à 14h30 à la Salle du conseil de l'Hôtel de ville de La Sarre et le dimanche 3 décembre à 14h30 à la Résidence Le Boréal de Val-d'Or.

Le livre

En septembre 1941 et en août 1942, deux groupes de plus d’une centaine de personnes ont quitté les Îles de la Madeleine, traversant le Québec d’est en ouest, pour aller coloniser un coin de l’Abitibi. À l’époque, la vie était difficile dans l’archipel madelinot et la famine guettait certaines familles. Dans un élan de survie, vingt-sept familles madeliniennes ont accepté l’offre du ministère de la Colonisation et ont choisi d’aller occuper un territoire en Abitibi-Ouest, dans le canton de Roquemaure, soit l’Île Nepawa et le rang Hébécourt. Avec émotion et humour, une trentaine de personnes ayant vécu l’un des deux périples témoignent de cette histoire de résilience et de courage. Le tout est agrémenté de magnifiques photos d’époque et de documents d’archives. Cette épopée vous ramènera à l’époque des bâtisseurs de l’Abitibi et de la solidarité entre les familles.

Les auteurs

Tous deux amoureux des gens et de leur histoire et forts de leurs expériences communes en courts métrages, ils entreprennent au printemps 2014 la réalisation d’un premier long-métrage documentaire Des Îles de la Madeleine à l’Île Nepawa, sorti en septembre 2016. Fascinés par leur sujet, ils s’attaquent ensuite à l’écriture de ce livre afin de conserver la trace de cette histoire hors de l’ordinaire.

Les Éditions la Morue verte vous invitent au lancement du livre Météo urbaine le mercredi 24 mai à 17h à la microbrasserie À l’abri de la Tempête. Venez découvrir ces atmosphères et regards poétiques sur Montréal en présence de l’auteure, Myriam Binette, et de la photographe, Emmanuelle Roberge.

DESCRIPTION

Fond d’air de béton mouillé, peuplier faux-tremble en feuilles tendres, l’été est débarqué comme de la visite inattendue. Les oiseaux chantent la mélodie du bonheur, les chats de ruelle errent, Montréal s’éveille. – 5 mai

Myriam Binette est inspirée par la nature qui l’entoure et se laisse porter par l’envie de mettre en mots toutes ces beautés qui la passionnent. De ses mouvances est né le livre Météo insulaire, au printemps 2015, une manière poétique de dire le temps qu’il fait aux îles de la Madeleine. Ce même printemps, elle renoue avec ses anciennes amours et redonne vie au commerce floral familial, au marché Jean-Talon de Montréal. C’est donc la marchande de fleurs qui laissera la météo urbaine s’installer tranquillement dans son quotidien... pour lui faire voir le temps autrement.

Inspirée par ces poésies ludiques, la photographe Emmanuelle Roberge est partie bourlinguer dans les marchés, les cafés, les parcs, les rues, les ruelles et les zones industrielles, au fil des saisons, à la découverte d’un Montréal différent, à part, étranger, fascinant. Météo urbaine est un livre du temps passé, qui vous fera vivre au présent le temps qui passe.

Fond d’air de béton mouillé, peuplier faux-tremble en feuilles tendres, l’été est débarqué comme de la visite inattendue. Les oiseaux chantent la mélodie du bonheur, les chats de ruelle errent, Montréal s’éveille. – 5 mai

Les éditions la Morue verte vous invitent au lancement du livre Météo urbaine le vendredi 21 avril à 17h à la Mezzanine (2e étage) du Marché Jean-Talon. Découvrez ces atmosphères et regards poétiques de Montréal en présence de l’auteure, Myriam Binette et de la photographe, Emmanuelle Roberge. 

Myriam Binette est inspirée par la nature qui l’entoure et se laisse porter par l’envie de mettre en mots toutes ces beautés qui la passionnent. De ses mouvances est né le livre Météo insulaire, au printemps 2015, une manière poétique de dire le temps qu’il fait aux îles de la Madeleine. Ce même printemps, elle renoue avec ses anciennes amours et redonne vie au commerce floral familial, au marché Jean-Talon. C’est donc la marchande de fleurs qui laissera la météo urbaine s’installer tranquillement dans son quotidien... pour lui faire voir le temps autrement. Inspirée par ces poésies ludiques, la photographe Emmanuelle Roberge est partie bourlinguer dans les marchés, les cafés, les parcs, les rues, les ruelles et les zones industrielles, au fil des saisons, à la découverte d’un Montréal différent, à part, étranger, fascinant. Météo insulaire est un livre du temps passé, qui vous fera vivre au présent le temps qui passe.

Dans le cadre du Salon du livre de Rimouski, les éditions la Morue verte vous invitent à participer au 5 à 7 Comme un poisson dans les mots le vendredi 4 novembre à compter de 17 h au Café le Moussonneur. Au menu, lancement des livres de Georges Langford (Un point sur la mer) et de Nathaël Molaison (il n’y aura pas d’autres saisons), lectures, poésie, chansons et plus encore. Le Madeli-Rimouskois Cédric Landry animera la soirée. En plus de MM. Langford et Molaison, les auteurs Suzanne Richard, Christine Arseneault-Boucher, Jocelyn Boisvert, Caroline Grégoire, Myriam Binette et Brigitte Le Blanc seront également de la partie de même que les illustrateurs Rogé et Laurence Lemieux et la photographe Emmanuelle Roberge.

UN POINT SUR LA MER DE GEORGES LANGFORD

Un point sur la mer s’ouvre sur les plus récents écrits de Georges Langford, rassemblés en trois chapitres comme en trois traversées d’un même univers. Fortement imprégné de la vie maritime et de la mémoire des Îles-de-la-Madeleine, on y découvre un monde aux frontières et à la temporalité variables, empreint d’humour et d’une certaine magie. Suspendus entre hier et demain, on s’y trouve pourtant bien ancrés entre les mains du poète. En deuxième partie du recueil sont présentées deux séries de chansons. La première contient les titres de l’album Il n’y a qu’une histoire (2003, cité dans Les dix meilleurs disques d’ici en 2003 par Sylvain Cormier dans Le Devoir). La deuxième, intitulée Chemin s’en vient, chemin s’en va, regroupe des textes inédits. Georges Langford vit aux Îles-de-la-Madeleine. Auteur-compositeur- interprète, il a fait paraître cinq albums originaux. Écrivain, il a notamment publié quelques ouvrages de poésie. En 2015, la Société Nationale de l’Acadie lui décerne la Médaille Léger-Comeau, la plus haute distinction offerte par le peuple acadien. 

 
 

lamorueverte.ca, site des éditions la Morue verte
585 chemin Gros-Cap, L’Étang-du-Nord (Québec) G4T 3M1
Téléphone : (418) 937-8839
Courriel : info@lamorueverte.ca